fbpx
  • 06.59.98.19.39
  • Enghien-les-Bains (95880) / La Teste-de-Buch (33260)
  • Lundi - Samedi : 8h - 19h

Comment arrêter de fumer définitivement ? : les méthodes prouvées

De nombreuses personnes sont découragées lorsqu'il est question d'arrêter la cigarette, car elles croient que ce sera trop difficile. Or, il est vrai que pour la majorité des personnes, arrêter de fumer n’est guère simple. La nicotine contenue dans les cigarettes est une drogue qui forme une forte dépendance chez le cerveau humain. Mais ne soyez pas découragé, comme des millions de gens qui ont réussi avant vous, vous y arriverez aussi.
En règle générale, les fumeurs se mettent à la cigarette car ils ont vu leurs proches s’y mettre et continuent d'en consommer, car ils deviennent dépendants à la nicotine contenue dans la cigarette. Les avantages pour la santé de l’arrêt du tabac peuvent aider la plupart des parties de votre corps. Voici quelques solutions qui pourront vous apporter de l'aide pour arrêter de fumer.

L’hypnose pour arrêter de fumer

L’hypnose ne peut pas convenir à tout le monde, mais elle vaut certainement la peine d’être essayée. Le traitement anti-tabac par hypnose a pour but de neutraliser les motivations du subconscient qui encouragent la personne à fumer.
Au cours de l’état de transe, le thérapeute se met à répéter au patient des suggestions d’attitudes alternatives au tabac lorsque le besoin de fumer se fait ressentir. Lors de la séance de consultation, on peut demander à une personne de parler de ses habitudes en matière de nicotine, telles que la fréquence, les lieux et les raisons, ainsi que leurs motifs pour arrêter. L’hypnothérapeute cherchera à éclaircir les objectifs du patient ainsi que lui créer son propre plan thérapeutique. La prochaine étape est la séance d’hypnose au sens propre du terme. Le nombre de séances peut varier selon les hypnothérapeutes. Un certain nombre en suggèrera plusieurs, alors qu’une partie maintiendra qu'une seule séance peut suffire.
Lors des deux situations, la séance va commencer par l’induction du patient dans une phase de transe hypnotique, qu’on fera suivre d’un peu de visualisation où le patient n’est plus dépendant à la cigarette, le tout agrémenté de suggestions positives qui seront sans cesse répétées.
La majorité des hypnothérapeutes vont proposer un suivi. Ce dernier peut être des séances supplémentaires ou bien on remettra au patient des enregistrements d’hypnose qu’il écoutera après sa première séance selon l’avis de son thérapeute.

Le laser pour arrêter de fumer

Une méthode de sevrage récente et fréquemment utilisée est le sevrage par laser anti-tabac. De nombreuses études ont été réalisées en Europe et aux États-Unis pour démontrer l’efficacité de cette méthode lors du traitement des dépendances pathologiques comme le tabac. Elle agit en outre sur plusieurs symptômes du tabac, parmi lesquels, on cite :

  • Le stress ;
  • la perte d’appétit ;
  • les crises d’anxiété.
Développée par le médecin français Paul Nogier, l’auriculothérapie est une technique d’acupuncture qui est souvent recommandée pour le traitement de la dépendance au tabac. En effet, l’oreille externe a un lien qui la relie aux autres organes du corps. En cherchant à la stimuler là où il le faut, on peut traiter de nombreux problèmes.
Pour le sevrage tabagique, cette méthode est appliquée au laser et on parle alors de réflexologie auriculaire par lasérothérapie. L'on cherche donc à stimuler les points spécifiques de l’oreille qui correspondent aux traitements des pathologies et dépendances.