fbpx

Comment arrêter de fumer sans prendre du poids ?

Image

Vous avez pris la décision ? Vous allez arrêter de fumer, mais vous avez peur de prendre du poids ? Pas de panique, avec quelques conseils, vous allez réussir à limiter les kilos supplémentaires. Alors, quel est le rapport entre l'arrêt du tabac et la prise de poids ? Après l'arrêt du tabac, la prise de poids peut avoir lieu même sans manger plus. Est-il possible de ne pas prendre du poids après l'arrêt du tabac ? C'est ce que nous allons découvrir tout de suite.

Quel est le rapport entre l'arrêt du tabac et la prise de poids ?

Ce n'est plus un secret, le tabac présente beaucoup de danger pour la santé. Il est donc essentiel de l'arrêter le plus tôt possible pour limiter les dégâts. Sauf que, selon ce qu'on a pu noter au fil des années, le sevrage tabagique s'accompagne toujours par une importante prise de poids. Fort heureusement, en appliquant certains conseils, il est possible de garder la ligne. Ceci s'explique par le fait que la cigarette est un véritable coupe-faim. C'est pourquoi, en l'arrêtant, le fumeur retrouve sa sensibilité aux odeurs et goûts, ce qui le pousse à manger plus.

Faire attention à son alimentation

La première chose à faire après l'arrêt de la cigarette, c'est de porter une attention particulière à sa ligne. On vous le dit tout de suite, vous aurez de fortes envies de manger des sucreries. Ne succombez surtout pas. Remplacez avec des fruits et des légumes frais. Sinon, consultez un nutritionniste pour avoir des menus adaptés à votre situation. Attention : les spécialistes vous recommandent de "contrôler" votre alimentation et limiter les tentations, mais ce n'est pas du tout le bon moment pour commencer un régime strict ! Il faut comprendre que le sevrage tabagique est déjà une période stressante qui pèse lourd sur votre système nerveux, ne vous compliquez pas la tâche avec un régime encore plus stressant.

La prise de poids est une phase transitoire

Sachez que la prise de poids après l'arrêt du tabac n'est que transitoire. Elle a lieu pendant les premiers mois et provoque un surplus de 2 à 4 kg. Mais la plupart des fumeurs retrouvent leurs poids après quelque temps.

Pratiquer une activité physique

Durant le processus de sevrage nicotinique, le fumeur est stressé, tendu, voire déprimé. Une activité physique régulière l'aide à canaliser cette énergie négative et déstresser. D'un autre côté, le sport vous aide aussi à brûler les calories et éviter donc de prendre du poids. Vous pouvez opter pour du vélo, du footing, la marche ou les séances de zumba, yoga, danse... Ces séances vous donnent l'occasion de décrasser vos poumons.

Occupez vos doigts et votre bouche

Vous aviez l'habitude de tenir une cigarette en main, vos doigts vont donc ressentir cette "absence" et cela va vous stresser et pourra même vous mener vers la rechute (certains essayent de tenir une cigarette en main, sans l'allumer, rien de plus faux !). Sur le marché, vous pouvez trouver plein d'objets antistress (des ballons, des figurines...). Ceci s'applique également pour votre bouche. Vous aurez envie de grignoter pour la tenir occuper, mais cela va provoquer une nouvelle mauvaise habitude. Optez plutôt pour des bonbons sans sucre ou des chewing-gums ou des fruits frais !

Buvez beaucoup d'eau et faites attention à votre sommeil

Pendant la période de sevrage tabagique, on vous conseille de boire une quantité d'eau plus importante que d'habitude (en moyenne, 2 litres par jour). Vous pouvez opter pour des boissons détox, mais les boissons qui contiennent de la caféine sont interdites :

  • café ;
  • thé ;
  • alcool.

Arrêt du tabac et prise de poids : combien de temps ?

Selon une étude réalisée sur 62 personnes, le sevrage tabagique fait gagner entre 2 et 5 kg, un an après l'arrêt (un arrêt de 2 mois du tabac, entraîne systématiquement une prise de poids). Cette prise de poids est progressive :

  • premier mois : 1 kg ;
  • deuxième mois : 2,9 kg ;
  • sixième mois : 4,2 kg ;
  • un an : 4,8 kg.

En réalité, il est impossible de prédire ce qu'on va gagner après l'arrêt, car chacun adopte différentes habitudes pendant cette période. Mais rassurez-vous, selon la même étude, cette prise de poids n'augmente pas le risque de mortalité.

Quand voit-on les bienfaits de l'arrêt du tabac ?

Les bienfaits de l'arrêt du tabac se font rapidement sentir ! Le fumeur retrouve le goût et l'odorat au bout de quelques heures. Ses poumons commencent à se décrasser et à se débarrasser du goudron accumulé dès les premiers jours. Au bout d'un mois, le teint se rafraîchit et le fumeur commence à retrouver une bonne haleine. Si le sevrage a lieu avant 35 ans, le risque de mortalité à cause du tabac se réduit à 0.

Prendre RDV
Centre Laser Stop Tabac
Faites le pas pour vous libérer de l’addiction