fbpx
  • 06.59.98.19.39
  • Enghien-les-Bains (95880) / La Teste-de-Buch (33260)
  • Lundi - Samedi : 8h - 19h

L'arrêt du tabac par l'hypnose : comment ça marche ?

Les fumeurs et les anciens fumeurs connaissent parfaitement les difficultés rencontrées lors du sevrage tabagique et ils savent que cela demande beaucoup de détermination et de ténacité. De toutes les techniques utilisées pour arrêter de fumer, il y a celle de l'hypnose qui a su convaincre un grand nombre de consommateurs déterminés à stopper la cigarette.
Cette méthode a pour but de transformer le lien entretenu entre le fumeur et la cigarette en appuyant sur les convictions ou les habitudes du fumeur. Dans cet article, nous allons découvrir comment se passe une séance d'hypnose pour arrêter de fumer.

Qu'est-ce que l'hypnose exactement ?

L'hypnose thérapeutique suscite de plus en plus l'intérêt des patients comme des professionnels. Il est, en effet, possible, grâce au principe de la suggestion, d'améliorer la qualité de sa vie quotidienne en ayant recours à l'hypnose : celle-ci peut aider à se débarrasser de certaines dépendances, notamment l'hypnose anti-tabac.

Comment se déroule une séance d'arrêt du tabac par l'hypnose ?

Une séance d'hypnose pour arrêter de fumer se passe de la manière décrite dans ce qui suit. Dans un premier temps, au cours d'un premier rendez-vous, le professionnel et son patient s'entretiennent sur les objectifs du patient.
L'hypnothérapeute a besoin de déterminer si la personne a vraiment pris une résolution ferme ou non. L'hypnothérapeute essaiera aussi de comprendre la relation de la personne avec la cigarette, ses habitudes, et de savoir quelle est la chose qui la gêne le plus concernant sa dépendance.
La motivation sera, pour certains, le prix croissant du paquet, alors que pour d'autres, ce sera le risque de mourir. Une fois ce détail abordé, si le patient est réellement enthousiaste et motivé, la séance d'hypnose peut commencer. L'hypnothérapeute invite alors le patient à se mettre à l'aise, et se base sur les déclarations faites par le patient.
Pour celui qui est lassé du goût de la cigarette, l'hypnothérapeute lui demandera de se rappeler de cette sensation de bouche "pâteuse". Pour les personnes pour lesquelles la cigarette sert à se détendre, le thérapeute les invitera à se rappeler ce sentiment de détente...
En effet, le malade se trouve toujours confortablement assis dans le fauteuil et ferme les yeux. Le patient pénètre dans un état d'esprit profond, il éprouve des sensations. Puis, dans un second temps, au cas où le tabac lui donne l'impression de s'étouffer, l'hypnothérapeute fera en sorte qu'il ressente la respiration. Si cela lui fait peur, il lui fera éprouver le soulagement à présent que cette peur est passée, s'il se sent piégé, il le poussera à visualiser ce que cela fait de ne plus dépendre de la cigarette, etc.
Le but est d'enlaidir son rapport à la cigarette. Le patient en question va se dire que ça ne lui apporte plus autant de satisfaction et une fois qu'il en prend conscience, la personne retrouve la force de stopper.
Après cela, le besoin de fumer sera peu à peu maîtrisé par votre organisme. De nombreux ex-fumeurs ont pu arrêter de fumer par l'hypnose. Pour résumer, on compte 4 niveaux à la méthode de l'hypnose pour stopper la cigarette :

  • Proposer directement une évolution au consommateur de tabac.
  • Transformer la façon dont le comportement addictif est perçu.
  • Se servir de l'hypnose pour visualiser un futur où la cigarette n'a pas sa place.
  • Se servir de l'hypnose comme méthode répulsive : cigarette = nausée.