fbpx

Un fumeur sur deux souhaite arrêter de fumer, pourquoi est-ce si difficile ?

 

 

Pour arrêter de fumer, il suffit d’un peu de volonté et de motivation. Facile à dire qu’à faire n’est-ce pas ? En effet, près de la moitié des personnes accros au tabac ont la volonté de sortir de ce cercle vicieux de la cigarette. Or, plusieurs échouent et retombent aussi vite dans la tentation. C’est évident, arrêter de fumer est difficile, mais ce n’est pas impossible. On en parle.

 

Qu’est-ce qui est le plus dur quand on arrête de fumer ?

La principale difficulté réside dans nos croyances positives sur ce que les cigarettes nous apportent.

D’abord, le plaisir de fumer. Cet acte fatal procure une certaine détente, d’autant plus qu’il s’agit d’un moyen pour certaines personnes de s’évader.

Pour les travailleurs qui y sont accros, ils pensent que fumer leur apporte la concentration et l’inspiration nécessaire pour être plus efficace et plus créatif. De même, on a aussi tendance à penser qu’allumer quelques cigarettes nous permet de canaliser nos forces de travail. Et encore, pendant nos moments de pauses, fumer nous aide à nous relâcher et à déstresser.

Cependant, rappelez-vous qu’en contrepartie de ces plaisirs éphémères, le corps ne fait qu’accumuler des poisons extrêmement dangereux et nocifs pour la santé : la nicotine est la plus connue. À vrai dire, presque tous les effets de la cigarette sont dus à cet élément.

Mais comment agit-elle ? Une fois introduite dans l’organisme, la nicotine se fixe sur les récepteurs des cellules, stimule le cerveau et la trompe en même temps. Elle engendre la production de dopamine, l’hormone responsable de la sensation de plaisir. C’est d’ailleurs ce qui rend addict.

Cette sensation n’est que passagère. Dès que le taux sanguin de cette substance baisse, le corps en redemande. Et c’est là qu’on entre dans le cercle vicieux de la dépendance à la cigarette autant sur le plan physique que psychique. D’ailleurs, entre deux cigarettes, on ressent nettement une baisse du taux de bonne humeur et de performances cognitives. Il y a un manque qui s’installe. On a alors aussitôt une forte envie d’en rallumer une autre.

D’un autre point de vue, il y a une autre explication à la difficulté d’arrêter de fumer. Puisque cet acte fait désormais partie de vos réflexes, il devient alors une habitude dont il est difficile de s’en défaire. Après le repas, lors de votre pause au travail, le matin au réveil… vous aurez tout le temps besoin de cigarettes. Dépasser cette pulsion, cette envie forte de rallumer sa cigarette et de renoncer à ce plaisir, ça représente un grand défi.

 

Jusqu’à quand durent ces difficultés ?

Ces difficultés ne sont que passagères.

Dans la plupart des cas, les obstacles commencent dès même la première journée où vous décidez d’arrêter de fumer. La sensation de manque apparaît aussitôt. Elle se manifeste par des symptômes physiques et psychiques qui deviennent d’autant plus intenses vers le deuxième et le troisième jour. C’est la phase la plus difficile.

Au fil du temps, les sensations de manque s’affaiblissent progressivement pour enfin disparaître après quelques mois. Et là, vous aurez dépassé toutes les difficultés liées au sevrage du tabac. Vous serez enfin entièrement libre. C’est tout l’intérêt de persévérer.

 

Les avantages à arrêter les cigarettes sont largement plus supérieurs à vos difficultés

Bien qu’arrêter de fumer s’avère être une lutte ardue, les effets bénéfiques sont plus intéressants, que ce soit à court terme ou à long terme. C’est ce qu’il faut garder en tête.

Vous avez beaucoup plus à gagner : vous aurez une meilleure santé. Autrement dit, vous vivrez plus sainement. Vous épargnerez vos organes de la destruction et de l’endommagement lié aux effets nocifs de la nicotine et des milliers autres toxines. Les risques de subir un AVC, des cancers de poumons vont donc diminuer. Votre espérance de vie sera augmentée.

Les avantages de l’arrêt du tabac sont aussi profitables pour votre entourage.

Comme quoi, les effets indésirables du sevrage tabagique sont trois fois rien par rapport aux avantages que cela procure.

 

Nos conseils pour surmonter ces difficultés liées à l’arrêt des cigarettes

Certes, la force de la volonté, l’autodiscipline et la motivation sont des éléments clés si vous voulez arrêter de fumer définitivement. Mais en pratique, elles ne suffisent pas toujours pour dépasser la puissance des envies.

Voici donc nos conseils pour vous aider.

  • Éloigner toutes sources de tentations au risque de ressentir à nouveau le manque (ce qui rendra la tâche encore plus difficile).
  • Adopter une vie plus saine : pratiquer du sport, opter pour des aliments D’ailleurs, certains aliments apportent une grande aide lorsque vous arrêtez de fumer.
  • Demander un accompagnement : cela vous permet d’avoir les avis des plus professionnels et des plus expérimentés. Ils pourront guider chaque individu selon sa situation personnelle.
  • Intégrer des groupes de discussions et de partages: être en interactions avec des personnes dans la même situation que soi est toujours d’une grande aide, côté réconfort et soutien. Par ailleurs, les partages et les témoignages vous aident à surmonter vos difficultés. Cela vous fera ressentir que vous n’êtes pas le seul à vous livrer dans cette lutte. Le succès des autres vous poussera aussi à vous surpasser.

Il existe aussi une médecinealternative que vous pouvez essayer : la lasérothérapie auriculaire. Il consiste à stimuler des points de réflexes au niveau du pavillon de l’oreille par un laser. Cette thérapie permet de rééquilibrer la santé mentale et les émotions. En d’autres termes, elle agit sur les symptômes physiques et psychiques liés à l’arrêt du tabac. Elle diminue l’envie de refumer. Vous ne perdez rien à essayer.

Avant d’arrêter de fumer, il est nécessaire d’être informé et préparé à ce que ça ne soit pas toujours facile. Désormais, vous comprenez mieux pourquoi. Toutefois, il est toujours mieux de garder en tête que ces difficultés ne font que passer et qu’il est tout à fait possible d’arrêt totalement et définitivement les cigarettes. Si les autres ont réussi, alors, pourquoi pas vous ? D’ailleurs, les centres laser STOP-TABAC sont là pour vous aider dans cette démarche.

 

Prendre RDV
Centre Laser Stop Tabac
Faites le pas pour vous libérer de l’addiction